L'escouade Suubatar

Le forum de l'escouade Suubatar du F.A.L.G. (jeu de rôle par E-mail sur Starwars)
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 c'est long mais a lire ^^

Aller en bas 
AuteurMessage
Chan
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: c'est long mais a lire ^^   Ven 27 Oct - 17:26

j'ai trouver sa en cherchant des renseignement sur le transpacier ^^ j'avais déjà lu et je m'étai bien marrer.



Prologue

"Combien pour ce tableau ?
- Je vous l'offre pour seulement 100 euros.
- 100 euros ?! Non, mais vous délirez ou quoi ? Vous pensez peut-être que j'ai une telle somme sur moi ?
- Allons, allons, fit le commerçant avec un large sourire, vous devez sûrement avoir un chéquier sur vous, non ?"
Pierre, âgé de 30 ans, jeune cadre aimait passer son dimanche après-midi à flâner dans les brocantes pour y dénicher la perle rare. Il lui était arrivé à plusieurs reprises de faire l'acquisition d'un objet qui au premier regard ne valait pas grand chose pour le simple badaud mais qui en réalité était très recherché par de riches collectionneurs.
Pourtant, aujourd'hui le tableau qu'il avait entre les mains ne lui disait rien. Il le reposa sur l'établis et commença à changer de brocanteur. Mais le commerçant ne se laissa pas démonter pour autant, il revînt à la charge.
"Attendez ! Attendez ! Je vois que monsieur recherche quelque chose de rare et précieux, j'ai ce qu'il vous faut !"
Le cupide commerçant se baissa derrière son comptoir et Pierre l'entendit farfouiller dans des caisses.
"Aaaah, la voilà ! fit-il en se redressant en montrant un colis.
- C'est quoi ? fit Pierre curieux.
- Vous ne devinerez jamais."
Le commerçant déballa le colis et une lampe apparut. Une lampe de type orientale presque similaire à la célèbre lampe d'Aladin dans les Contes des Milles et Une Nuit.
Pierre fit la moue.
"Mouai, et vous allez me dire qu'elle est magique, c'est ça ?
Le commerçant parut vexer. Il remballa la lampe en silence en marmonnant :
"Désolé d'avoir fait perdre à monsieur son temps, mais j'avais pensé qu'il serait plus intéressé que ça.
- Vous me prenez pour qui ? répliqua Pierre.
- N'avez-vous jamais souhaité que vos rêves les plus fous s'accomplissent ? fit subitement le commerçant.
- Si, bien sûr mais...
- Je vous laisse cette lampe pour 10 euros. Pas un sou de plus.
- Je sens l'anarque, maugréa Pierre.
- Vous croyez ? fit le commerçant en affichant de nouveau un sourire."
Pierre regarda la lampe et se dit qu'il pourrait toujours la refourguer à sa vieille tante qui en faisait collection.
"Ok, j'achète.
- Vous ne le regretterez pas, conclut le commerçant."

Pierre rentrait chez lui et déposa les achats de sa journée sur la table à manger. Pourtant ce n'est qu'au bout d'une heure qu'il daigna jeter un coup d'oeil à la lampe après avoir étiqueter les autres et après les avoir ranger au grenier.
"Bon, voyons voir cette lampe."
Pierre remarqua une trace sur cette dernière et la frotta avec un chiffon en imaginant qu'un génie allait en sortir. Mais rien ne se produisit.
"Bon, tu vas montrer tes fesses, génie de la lampe, fit-il pour lui même en plaisantant."
Pierre posa la lampe sur la table et se dirigea vers la cuisine pour se préparer à manger.
"Qu'est-ce qu'on peut être naïf à notre époque, c'est pas croyable. Tiens, si cette lampe avait été réellement magique, juste pour le fun, j'aurai souhaité me retrouver dans Star Wars au tout début de l'Ancienne Trilogie. Enfin, bon, d'ici quelques mois, il y aura SWG, héhé..."
La lampe sur la table se mit soudain à bouger. Lentement tout d'abord, puis elle commença à tournoyer sur elle-même en s'élevant dans les airs. Pierre entendit le bruit et se retourna inquiet. La lampe continuait de faire la toupie au milieu de la salle à manger quand soudain une flamme s'alluma au bout du bec de la lampe. Un éclair aveuglant illumina la pièce et Pierre fut projeté au sol.
Il s'évanouit.

Histoire

Quelques heures plus tard, Pierre reprit conscience. Il cligna des yeux en se réveillant. Une luminosité aveuglante le gênait horriblement. Il sentit soudain du sable entrer dans ses vêtements.
Du sable ??! pensa-t-il. Comment ça du sable ??!
Il se releva aussitôt en essayant de s'habituer aux deux soleils de Tatooine. Tatooine !
Pierre n'en revenait pas. Il distingua au loin, à une centaine de mètres des habitations formant une ville.
"Mais... Mais... C'est quoi ce délire ??!"
Il fallut plusieurs minutes à Pierre pour comprendre qu'il ne rêvait pas. Il se décida enfin à marcher jusqu'à la ville.
Un speeder manqua de le renverser lorsqu'il arriva à l'entrée de la ville. Sur une pancarte était indiqué Mos Esley. Pierre reconnut des banthas et plusieurs jawas.
"Ouai !! Génial, je suis dans Star Wars, j'arrive pas à y croire !"
Pierre reconnut aussitôt un Jawa qui marchait tranquillement dans la rue de Mos Esley. Soudain, il avait retrouvé son âme d'enfance. Au comble de l'euphorie, Pierre saisit par le cou le Jawa, le soulevant de quelques mètres du sol. Sans se soucier une seule seconde des protestations du Jawa, il s'exclama :
"Ouuuaou, un Jawa ! Un Jawa !!"
Tout un coup une odeur nauséabond parvint à ses narines.
"Pouaaah ! fit-il. C'est sympa à regarder derrière un écran mais qu'est-ce que ça pue, merde !"
Pierre lâcha le petit-être à la capuche poussièreuse qui tomba dans le sable de Tatooine. Le Jawa se releva difficilement et Pierre n'y tînt plus. Il lui flanqua un magistral coup de pied au cul et le Jawa alla s'étaler la tête la première de nouveau dans le sable.
"Aaah, je ne sais pas pourquoi, mais j'avais toujours eu envie de faire ça !"
Le Jawa se redressa en regardant derrière lui cette fois et s'enfuit à toute jambe.
C'est alors que Pierre reconnut deux étranges passants. Un énorme wookie de plus de deux mètres et son ami, un contrebandier corellien.
"Chewbacca ! cria Pierre d'un seul coup."
Le wookie et son compère tournèrent leurs visages vers lui.
"Le puissant Chewbacca, s'exclama Pierre en se souvenant de la phrase de Jabba le Hutt dans l'Episode VI."
Pierre s'arrêta soudain quand il vit Han Solo dégainer son blaster.
"Heu... hé hooo, du calme... Je vous veux pas de mal. Hum."
Le corellien fronça les sourcils en regardant les vêtements de Pierre. Ce dernier était vêtu d'un jean, d'un T-shirt et d'une paire de basket.
"Tu connais ce clown, Chiko ?"
Le wookie grogna une réponse négative.
"Chiko ? fit Pierre étonné. Merde, je suis tombé dans la version française.
- Mais qu'est-ce qu'il raconte ? fit Han qui commençait à s'impatienter. Bon, désolé, mais on a pas que ça à faire. Chiko, règle-moi ça vite fait qu'on puisse aller s'occuper du Millénium Condor.
- Attendez, commença Pierre en s'avançant vers eux, ce n'est pas le Millénium Condor, mais c'est le Faucon Millénium..."
Le wookie grogna quelque chose de menaçant et flanqua une baffe phénoménale à Pierre qui se retrouva par terre. Pierre se releva quelques minutes plus tard, avec une douleur vive à la machoire. Le wookie et Solo avaient disparu.
"Mais c'est des tarés ces gens-là ! J'irai bien les dénoncer aux Impériaux. Hum... Le problème c'est que je risquerais de changer l'histoire de Star... Je..."
Une idée lumineuse jaillit à son esprit :
"Mais oui ! Je vais pouvoir participer à l'aventure moi aussi ! Les aventures de Luke et de Pierre ! Génial, carrément génial ! Vite ! Faut que je trouve la Cantina ! J'y attendrais Luke et Obi-Wan."
Sur ces paroles, Pierre s'en alla alors explorer les rues de Mos Esley à la recherche de la célèbre Cantina...

Pierre déambulait à travers Mos Esley depuis une vingtaine de minutes à la recherche de la Cantina. Il commençait à desespérer quand il aperçut enfin l'entrée de la célèbre taverne de star wars. Il constata avec joie qu'un dewback était à l'entrée, mais quand il passa près de la bête, celle-ci ne disait rien. Déçu, il se mit derrière le dewback et lui administra un coup de pied douloureux à l'arrière train. Le dewback surpris par ce coup de pied émit des beuglements.
"Ah ! J'aime mieux ça."
Satisfait, il pénétra dans la Cantina. Il reconnut avec joie l'ithorien, le dévaronien et l'espèce de loup-garou qui figuraient tous dans le film.
Parfait ! se dit-il. Je suis dans les temps. Obi-Wan et Luke ne devrait pas tarder.
Il commençait à se diriger vers le bar quand le tavernier lui cria dessus :
"Hey, là-bas ! On ne sert pas les clowns chez nous !"
- Quoi ? demanda Pierre surpris.
- Votre accoutrement ! Vous vous croyez où ici ? Dans un bordel twi'lek ? - Ah ouai... euh... Mais c'est la nouvelle tendance à Coruscant, fit Pierre. Tout le monde s'habille comme ça là bas, je vous assure...
- Vous me prenez pour un Gungan ou quoi ? rétorqua le tavernier.
- Mais je...
- Ca suffit ! Sortez de mon établissement où je vous dénonce aux Impériaux pour attentat à la pudeur !"
Pierre sortit furieux de la Cantina. Au passage, il administra un nouveau coup de pied au cul du dewback qui avait eu l'imprudence de ne pas beugler une nouvelle fois.
Il s'arrêta pour réfléchir à ce qu'il allait faire quand il vit toute une escouade de stormtroopers arriver au pas de courses. Ils se séparèrent en plusieurs équipes et se mirent à contrôler les véhicules.
Ils cherchent sûrement les deux droïdes, se dit-il. C'est vrai que R2 a les plans de l'Etoîle Noi... Bon sang, l'Etoîle Noire ! J'avais complètement oublié Alderaan ! Il faut à tout prix que j'empêche la destruction de cette planète !
Pierre accosta la première personne qu'il croisa, c'est-à-dire un petit rodien à la couleur bleue :
"Excusez-moi, vous..."
Le rodien ne le laissa pas achever sa phrase. Il le poussa et poursuivit son chemin en l'injuriant copieusement dans la langue des Hutts.
Ah, c'est vrai, pensa Pierre. J'avais oublié que la plupart des races extra-terrestres ne parlent pas le basic. Il vaut mieux que j'interroge un humain.
Il arrêta un autre passant, un humain cette fois qui devait probablement être un fermier, et lui demanda :
"Dites-moi mon brave, savez-vous où on peut trouver un té... heu... une antenne qui me permettrait de communiquer avec une autre planète ?"
Le fermier le regarda et secoua la tête de manière affirmatif. Pierre sourit. "Où ça ? demanda-t-il impatient."
Le fermier prit une longue inspiration et lui dit d'une seule traite en lui postillonnant dessus :
"Graooa Youuu piouuu gnnu mmm'pffff pouët pouët !
- Merde ! s'écria Pierre en s'essuyant le visage du revers de sa manche. Mais c'est pas possible ! Y'a fallut que je tombe sur le seul humain de Tatooine qui ne parle pas le basic !"
Il se dirigea vers un second humain, un contrebandier barbu, et réitéra sa question :
"Oui, bien entendu que je sais où se trouve une borne du réseau holonet. Vous voyez cette colline là-bas ? fit le contrebandier en pointant son doigt en direction du désert.
- Euh... Oui...
- Ben, allez donc voir si j'y suis, lui répondit-il avant de partir en ricanant."
Pierre poussa un long soupir de lassitude en regrettant que l'Empire ne fasse pas sauter Tatooine au lieu d'Alderaan. Il porta son regard vers la Cantina, situé à une centaine de mètres de lui, et vit un speeder se garer devant. Deux personnes en descendirent et pénétrèrent aussitôt dans l'établissement, suivis de près par deux curieux droïdes.
"Obi-Wan ! Luke ! 6P0 ! R2 ! s'écria Pierre joyeusement."
Mais il était trop loin pour qu'ils puissent l'entendre et il se mit à courir pour les rejoindre. Il arriva devant la Cantina, passa devant le dewback et pénétra à l'intérieur de la Cantina.
Pierre en ressortit aussitôt et flanqua un coup de pied au cul au dewback qui beugla.
Satisfait, il pénétra de nouveau à l'intérieur de la Cantina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chan
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: c'est long mais a lire ^^   Ven 27 Oct - 17:27

Pierre faillit renverser 6-P0 lorsqu'il dévala comme un fou les quelques marches de la Cantina.
"Oh ! Pardonnez-moi, monsieur, je ne vous avez pas vu, fit le droïde doré. - Génial ! fit Pierre fou de joie. 6-P0 ! En chair et en os !"
Pierre serra le droïde contre lui tellement il était heureux de rencontrer un personnage aussi connu de star wars.
"Dois-je rappeller à monsieur que je suis une unité cyborg, et que par conséquent je suis constitué de fils et de métal, et non de chair et d'os comme le suppose monsieur, rectifia 6-P0."
Pierre avait le sourire jusqu'aux lèvres.
"Ahahah ! 6-P0 ! T'es encore mieux en réalité qu'au cinéma ! Le même mais en plus con !"
Pierre entendit aussitôt les piaillements de R2.
"R2 ! s'exclama Pierre en s'approchant du petit droïde."
R2 recula contre le mur et sortit un appendice de son ventre. Pierre s'arrêta net se souvenant de l'expérience malheureuse de l'ewok qui avait libéré R2 de ces liens sur Endor.
"Hum... Bon, les droïdes, on fera connaissance plus tard, dit-il."
Il se tourna et regarda en direction du bar.
Luke ! pensa-t-il. Luke est devant moi ! Pas croyable ! Le Luke Skywalker ! Ah, si ma mère me voyait... Mais qu'est-ce que je raconte ?! Pierre se dirigea vers le bar et s'assit à côté de Luke à sa gauche. Avec de grands yeux et un large sourire, il lui demanda :
"Vous êtes bien Luke Skywalker ?"
Luke allait lui dire quelque chose quand le tavernier de la Cantina se mit à crier comme un rancor enragé :
"Encore vous ?! Mais je vous avais interdit l'entrée du bar, non ?!"
Pierre allait lui répliquer d'aller voir sur la colline dehors s'il y était quand un non-humain à la tête de phoque le bouscula soudainement avec violence. Le compère du non-humain, un humain à la tête difforme, vint assurer la traduction :
"Hé ! fit-il à l'adresse de Pierre. Il trouve que t’as une sale gueule !
- Pardon ?!
- C’est vrai que t’as une sale gueule d’ailleurs ! Alors joue pas les plus malins ! On est condamné à mort, à la chaise électrique dans une vingtaine de systèmes !"
Pierre comprit alors la méprise.
"Non, non, vous vous trompez ! C'est pas moi qui ait une sale gueule ! C'est lui ! répondit-il aussitôt en montrant Luke du doigt.
- Comment ?! fit ce dernier surpris. J'ai une sale gueule ?!
- Non, non, ce n'est pas ce que je voulais dire ! fit Pierre. Je..."
Luke lui colla son poing dans la figure et Pierre se retrouva pour la énième fois de la journée par terre. Le non-humain et son compère se mirent à rire et offrirent le verre qu'avait commandé Luke.
"Mais ça devait pas se passer comme ça ! s'exclama Pierre qui reprenait ses esprits."
Il ne vit pas le tavernier qui venait de faire le tour du comptoir et qui s'approchait de lui. Le tavernier le choppa par la peau du dos et l'expulsa de la Cantina manu militari. Pierre s'écrasa par terre devant 6-P0 et R2 et le tavernier lui cria avant de retourner à son comptoir :
"Et tu reviendras quand tu auras appris à t'habiller correctement, face de Hutt !"

Pierre se releva furieux tandis que le dewback se mit à beugler comme un veau en le voyant.
"Toi c'est pas le moment ! fit-il à l'intention de l'animal.
- Monsieur a des ennuis ? demanda 6-P0.
- Dioudiuoouu diuuoii ! commenta R2.
- Allons R2, fit 6-P0, soit plus poli avec les manants, tu vas encore nous attirer des problèmes."
Pierre jeta un regard noir aux deux droïdes. Il allait leur expliquer sa façon de penser quand 6-P0 s'exclama :
"Oh ! Tout ceci ne me plaît guère..."
Une patrouille de stormtroopers venait à leur rencontre. Pierre eut subitement une idée : il héla l'officier commandant le détachement.
"Soldat ! J'ai une information capitale à vous fournir.
- Qui a-t-il ? fit l'officier d'une voix métallique.
- Hum... Je ne sais pas si ça se fait de dénoncer les gens comme ça...
- Parlez ! lui intima l'officier.
- Et bien, le gérant de la taverne que voici maltraite les animaux. Regardez ce qu'il a fait à ce pauvre dewback."
Pierre s'approcha de l'animal qui beugla de frayeur en le voyant venir.
"On ne peux plus l'approcher sans qu'il prenne peur. Et en plus, je crois que ce tavernier fait du trafic d'épices vu l'état de délabrement de sa clientèle.
- Bien, merci de ce renseignement, répondit l'officier Impérial. Nous allons nous occuper de lui immédiatement."
Pierre regarda entrer les stormtroopers dans la Cantina et les suivit aussitôt. Tandis que l'officier interpellait le gérant de la Cantina, Pierre se glissa incognito derrière les soldats Impériaux et se mit en quête de trouver Obi-Wan et Luke. Malheureusement, il dut se rendre vite compte que les deux Jedi avaient disparu par la porte de derrière dès l'arrivée des Impériaux. Il ne restait plus à la table que Solo et le wookie.
"22 000 ! s'exclama Han à son compère. Il faut croire que ces types sont en plein dans la mélasse. En tout cas, ça tombe à pic. Allez, remonte à bord et prépare le décollage."
Ils se levèrent tout deux de table quand ils s'aperçurent de la présence de Pierre.
"C'est encore toi ?! fit Han.
- Grrrrooaaaaaww ! s'énerva Chewie.
- Ah... euh... oups.. Désolé. Je cherche seulement les deux personnes qui discutaient avec vous, fit Pierre embarrassé.
- Pourquoi ? Qu'est-ce que tu leur veux ? demanda Han d'un ton soupçonneux."
Une troisième personne arriva au même moment et Pierre reconnut aussitôt le rodien qui pointait son blaster en direction de Han et du wookie qui était à côté du corellien.
"Einh ? T'es déjà là Greedo ?! Mais tu pouvais pas attendre que Han soit tout seul ?!
- Tu connais Greedo ?! s'exclama Han étonné. Ainsi, tu travailles pour cette crapule !
- Non, non, je vous jure que non.... commença Pierre désespéré."
Mais le rodien le coupa aussitôt en s'adressant à Han avec un petit sourire méchant sur son visage :
"Je te tiens enfin Solo ! fit-il dans la langue des hutts.
- Mais tu tombes très bien Greedo, répondit Han tranquillement. Tu m’évites d’aller voir ton patron. Dis à Jabba que j’ai enfin de quoi le payer !
- Bof ! Ahaha ! Sacré menteur va ! intervînt Pierre. Tu oublies de lui dire qu'ils t'ont pas encore payé le voyage !"
Han lui jeta un regard noir.
"Hum... Ok, ok, je me tais.
- De toute façon, fallait payer en temps voulu, continua le rodien. Jabba a mis ta tête à prix, toute la galaxie te recherche. Je vais toucher la prime !"
Tandis que le rodien tenait toujours en joue Han, le gérant de la Cantina s'écria :
"Mais qui est l'imbécile qui vous a dit que je maltraite les dewbacks et que je fais du trafic d'épices ??!"
Surpris, le rodien commit l'erreur de tourner le visage en direction du bar pendant un court instant. Le wookie poussa alors un terrible rugissement et de sa grosse main velue tenta de fracasser la tête de Greedo. Mais le rodien, très agile, recula de quelques pas et évita le coup puissant du wookie. Ce qui ne fut pas le cas de Pierre qui vola jusque la table voisine. Han, lui, ne rata pas le rodien. Il dégaina son blaster et le tua d'un seul tir.
L'officier Impérial en voyant la scène au fond de la Cantina s'écria à l'intention de ses hommes :
"Feu à volonté !"
Les tirs fusèrent de partout. La plupart des contrebandiers qui se trouvaient dans la Cantina tirèrent sur les Impériaux et les Impériaux répliquèrent. Au milieu de la confusion générale, Pierre reprit ses esprits. Se rendant très vite compte de la situation défavorable dans laquelle il se trouvait, il rassembla tout son courage pour un acte héroïque : il s'enfuit par la porte de derrière.

Pierre s'arrêta hors d'haleine après avoir parcouru une bonne distance et bifurqué dans plusieurs rues pour aboutir sur une place grouillante de monde.
"Mais quelle planète de dégénérés ! s'écria-t-il."
Il jeta un coup d'oeil sur l'environnement qui l'entourait et remarqua aussitôt deux silhouettes familières, debouts à côté d'un speeder. Pierre reprit soudain espoir.
"Oh ! Et bien, à défaut de la Force, je crois que la chance est avec moi ! se réjouit-il."
En effet, Luke et Obi-Wan venait tout juste de vendre le speeder. Pierre en s'approchant d'eux entendit leur conversation :
"Oh, c’est lamentable, se plaignit Luke. Depuis que le XP-38 est sorti, mon speeder ne vaut plus rien.
- Cette somme nous suffira, lui répondit Obi-Wan.
- Bonjour ! s'écria Pierre jovialement à l'intention des deux Jedi. Je vous trouve enfin !"
Les deux Jedi se retournèrent vers lui et, pour la deuxième fois de la journée, Pierre entendit la même phrase :
"C'est encore toi ?! fit Luke furieux.
- Ah oui... C'est vrai, désolé pour tout à l'heure... répondit-il.
- Et tu crois que des excuses suffisent ? répliqua Luke vindicatif.
- Du calme Luke, fit le vieux Maître Jedi. Il est inutile de s'énerver.
- Oui, c'est vrai, Luke, commença Pierre, écoute donc Obi-Wan et souviens-toi des paroles sages de Yoda !"
Il récita alors la seule phrase à peu près grammaticalement correcte du plus célèbre Maître Jedi âgé de 900 ans :
"La colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance, la souffrance mène au chagrin, le chagrin mène à la dépression, et la dépression est le chemin vers le Côté Obscur."
Pierre marqua une pause comme s'il venait de s'aperçevoir qu'il s'était légèrement trompé.
"Hum... C'est marrant, je la voyais plus courte cette citation.
- Mais qu'est-ce qu'il raconte, Ben ? demanda Luke à Obi-Wan. Qui est Yoda ?"
Obi-Wan était perplexe devant les propos de l'individu à l'étrange tenue vestimentaire. Et comme il ne disait rien, c'est Pierre qui répondit à Luke : "Yoda ? Mais c'est le Maître Jedi qui lui a tout appris ! Enfin bon, vous devez quand même bien avouer, Obi-Wan, que vous lui avez un peu menti quand vous lui avez dit ça sur Hoth. Et Qui-Gon alors ? Merde, il compte pour rien, lui ?! Bonjour l'amitié entre les Jedi ! Bon, c'est vrai qu'il faut reconnaître que Qui-Gon ne restera pas dans les annales de l'Ordre Jedi, quand on sait sa piètre performance contre Darth Maul, mais quand même !"
Obi-Wan porta sa main vers son front comme s'il avait mal à la tête.
"Que vous arrive-t-il Obi-Wan ? demanda Luke inquiet.
- Ah oui... euh... J'ai dû commettre une légère boulette, là, fit Pierre. Euh... Obi-Wan ? Vous allez bien ?"
Comme Obi-Wan ne disait toujours rien, Pierre s'adressa à Luke.
"Euh... J'espère qu'il va pas nous faire une attaque le vieux. Ca serait vachement embêtant pour la Rébellion, ça. Et puis en plus, il pourrait même pas me raconter ce qui va se passer dans l'Episode III."
Le vieux Maître Jedi regarda Pierre en fronçant les sourcils et posa une seule question :
"Mais qui êtes-vous ?"

Pierre se mordit la langue.
C'est une bonne question ça, se dit-il. Qu'est-ce que je vais bien pouvoir lui dire...
"Je suis... Je suis ton père ! Non, je déconne. Ahahaha !"
Comme les deux Jedi ne semblaient pas comprendre la plaisanterie, Pierre reprit un ton plus sérieux :
"Aheum... Je m'appelle Pierre et je suis... euh..."
Pierre était cadre commercial et comme tout bon VRP qui se respecte, il savait mentir :
"Je suis une vergence de la Force, je suis venu sur cette planète pour aider le fils de l'Elu dans sa quête contre les forces du Mal !"
Content de son explication, il sourit.
"Nom d'un bantha ! s'exclama Luke ahuri. Et dire que c'est vous Ben, qu'on prenait pour un fou !
- Tu ne serais pas plutôt une anomalie de la Force, plus qu'une vergence ? demanda Obi-Wan à Pierre."
Pierre préféra ignorer la remarque fort peu élogieuse à son égard.
"Dites donc les deux comiques, commença-t-il, c'est pas tout ça, mais on a un cargo à prendre là, je crois.
- Comment ça, nous avons un cargo ?! s'étrangla Luke en insistant sur le nous. Non, mais il va pas nous suivre, Ben ?!"
- Je ne sais pas, répondit Obi-Wan dubitatif. Mais il a raison sur un point, le chiktaba et le corellien doivent nous attendre."
Mon Dieu, pensa Pierre en levant les yeux au ciel, encore une erreur dans la traduction française du film.
"Bon, on ferait mieux de ne pas traîner ici, se décida Obi-Wan. Je ne perçois aucune mauvaise intention de sa part, Luke. Allons récupérer les droïdes et filons au quai 49.
- Il manquerait plus que ça ! s'exclama Pierre. J'ai pas les gènes paternels de Luke, moi !"
Luke qui ne comprenait pas où il voulait en venir lui jeta un regard noir tout en serrant le poing.
"Euh... C'est pas ce que je voulais dire, Luke, désolé.
- Je ne sais pas si tu es une vergence de la Force, commenta Luke, mais je sens que tu vas nous attirer pas mal d'ennuis."
Sur ces paroles, Obi-Wan et Luke, suivis de près par Pierre légèrement en retrait, s'éloignèrent de la place en direction des quais.

Après avoir récupéré 6-P0 et R2, ils rejoignirent le quai 49. La porte était ouverte. Cependant, Pierre se retourna tout d'un coup et vit une silhouette derrière eux se cacher précipitament derrière le renfoncement d'une habitation. Il n'y avait aucun doute sur l'identité de cet être dont le visage était caché sous une capuche et dont seule une petite trompe dépassait. Il s'agissait de Garinda, l'espion kubaz qui allait les vendre à l'Empire !
Pierre ne fit ni une, ni deux, et se précipita vers l'endroit où se trouvait l'espion. Ce dernier venait tout juste de sortir son comlink de la poche et était sur le point d'avertir les Impériaux.
"Non, mais tu crois que je vais te laisser faire ?! fit Pierre furieux. Je vais t'apprendre à vouloir nous vendre aux Impériaux."
Il tira de toutes ses forces sur la trompe de Garinda. Celui-ci poussa un cri déchirant et s'étala par terre. Pierre le roua de coup.
"Tiens ! Tiens ! Mange ça ! Elephantman !"
Puis il écrasa le comlink du kubaz et rejoignit les deux Jedi avec un grand sourire. Ces derniers avaient assisté à toute la scène.
"Non, mais il est cinglé ce type, murmura Luke à Obi-Wan.
- Je dois bien avouer qu'il me prend de court là, répondit Obi-Wan.
- Diouuudiouuuduuiou ! ajouta R2.
- Je suis bien d'accord avec toi, R2, fit 6-P0. Cet humain a du effectivement perdre un ou deux boulons à la naissance."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chan
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: c'est long mais a lire ^^   Ven 27 Oct - 17:31

Pierre les dépassa et franchit la porte du quai 49.
"Bon vous venez les comiques ? dit-il en souriant."
Obi-Wan et Luke le regardèrent entrer avec étonnement et au moment où ils allaient faire de même, un puissant rugissement de wookie déchaîné retentit à l'intérieur du hangar :
"GRAAAAAOUUUWWW !!!"
Ils entendirent alors les protestations inutiles de Pierre.
"Non ! Non ! Pas tapé Chewie !! C'est pas ma faute ce qui s'est passé à la Cantina ! Nooonnnnn !!"
Obi-Wan eut comme un pressentiment grâce à la Force et il poussa Luke au dernier moment. Les deux Jedi évitèrent ainsi l'expulsion rapide et immédiate de Pierre par le wookie. Il vola à travers les airs en criant désespérément et s'écrasa une nouvelle fois par terre.
Pierre se releva difficilement. Ces chutes à répétition lui avaient causé pas mal de bleus sur tout le corps et il avait horriblement mal au dos.
"Tu parles d'une aventure ! C'est un cauchemar ! se plaignit Pierre."
Le wookie était maintenant à la porte jettant un regard furieux à Pierre. Obi-Wan prit la parole :
"Le cargo était-il prêt ?
- Grooaaaaw, répondit Chewbacca.
- Parfait, alors allons-y."
Obi-Wan, Luke et les deux droïdes pénétrèrent dans le hangar.
"Attendez-moi ! s'écria Pierre."
Le wookie se mit en travers de son chemin en poussant un long râle en guise d'avertissement. Pierre cria alors :
"Au secours Obi-Wan Kenobi, vous êtes mon seul espoir !"
Obi-Wan et Luke se retournèrent stupéfaits.
"Je suis au courant du message de la princesse Leïa et des plans codés qu'elle a transmis à la poubelle bleue... euh... à R2 ! ajouta Pierre."
Le wookie actionna la fermeture de la porte du hangar et la vérouilla. Puis il se dirigea vers le faucon Millénium.
"Mais comment... comment peut-il savoir tout ça ? demanda Luke.
- Je ne sais pas, Luke. Normalement cela ne peut provenir que d'une seule personne."
Tous les visages se retournèrent vers le petit droïde.
"Piiuooooouuut Diouuuuuuuouuuu ! protesta R2.
- Allons R2 ! fit 6-P0 d'un ton de réprimande. Ne ments pas comme ça à Maître Obi-Wan et messire Luke ! Tu es le seul à avoir pu révéler une telle information !
- Dioooouudidiiidiiouuuuuu !!
- Comment ça, les Jawas auraient mieux fait de me vendre en pièces détachés ?!"
C'est alors qu'ils entendirent la voix de Pierre derrière la porte du hangar.
"Dites ça vous dérangerait pas de m'ouvrir la porte ? Je vous expliquerais tout, promis !"
Luke regarda Obi-Wan qui acquiésa de la tête. Le jeune Jedi ouvrit la porte et Pierre se précipita à l'intérieur du hangar.
"Alors ? demanda Luke.
- Et bien... Euh... Voilà, en réalité, je me trouvais sur le vaisseau de la princesse Leïa quand nous nous sommes fait arraisonné par l'Empire. Je me suis tout simplement éjecté avant de me faire prendre, c'est tout."
Il convient de préciser que Pierre était en effet un excellent VRP. Ceci expliquant cela.
"Tu es un déserteur alors ! fit Luke déçu.
- Euh... Oh ! Le faucon Millénium ! s'écria Pierre en regardant par dessus l'épaule du Jedi, histoire de changer de conversation."
Luke, Obi-Wan et les deux droïdes regardèrent le célèbre cargo corellien.
"Il est bon pour la casse ! fit Luke."
- Ouais, mais il fait du 0.5 au-dessus de la vitesse-lumière, lui répondit Han qui approchait. Peut-être que ce coucou est moche à voir mais il en a dans le ventre, c’est ce qui compte. J’ai apporté tout plein de petites modifications spéciales. Mais, on n’est pas en avance, si vous voulez bien monter à bord, il est temps de..."
Solo remarqua alors la présence de Pierre.
"Tu oses venir jusqu'ici, excrément de Jawa ?!!"
Pierre levait les mains en signe de protestation :
"Non, non, c'est une épouvantable méprise à la Cantina ! Je vous assure que j'y suis pour rien ! Enfin, si, mais je ne l'ai pas fait exprès !
- Je vais te tirer dessus ! Tu vas voir, moi aussi je ne vais pas le faire exprès ! répondit Han d'un ton furieux."
Obi-Wan décida d'intervenir.
"Nous ferions mieux de décoller maintenant. Nous avons vos 2 000 crédits comme convenu. Allons-y.
- Oui, parfaitement allons-y ! ajouta Pierre.
- Non ! cria Han. Il est hors de question que tu montes à bord de mon appareil ! D'abord, t'es gentil mais t'as pas payé ta place, ensuite...
- Ce n'est pas un problème ! le coupa subitement Pierre. Vous acceptez les crédits républicains ?
- Einh ?! Mais tu es encore plus bête qu'un bantha ! Les crédits républicains n'ont plus court depuis...
- Parfait ! fit Pierre le coupant une nouvelle fois et en sortant un billet de sa poche qu'il tendit à Han. Tenez, voici 10 euros pour le trajet et vous en aurez 10 000 de plus en arrivant à Alderaan."
Pierre se dirigea alors tranquillement vers le Faucon Millénium en sifflotant. Le visage de Han passa de l'étonnement à la colère. C'est alors qu'une escouade de stormtroopers surgit de la porte du hangar et l'officier cria :
"Arrêtez cet engin ! Feu à volonté !"
Les Impériaux tirèrent tandis que Pierre, Obi-Wan, Luke, 6-P0 et R2 se précipitèrent vers le vaisseau. Han tira quelques coups de blasters puis regagna à son tour le Faucon en criant :
"Allez Chiko, on met la gomme !"
Han traversa les couloirs du Faucon laissant ses passagers dans la cabine principale. Arrivé au cockpit de l'appareil, Han se laissa tomber sur le siège du copilote à côté du wookie. Le Faucon prit alors de l'altitude et s'envola en direction de l'espace. Une fois que le cargo corellien surgit de l'atmosphère de Tatooine, deux croiseurs Impériaux arrivèrent sur eux.
"Woouuu wroaoao, fit Chewie.
- Deux croiseurs impériaux ? Nos passagers sont plus précieux que je ne croyais. Enfin, sauf l'excrément de Jawa. Reste hors de portée, règle le détecteur anti-rayon, je calcule les coordonnées pour passer en vitesse-lumière."
A l'arrière du Faucon, Obi-Wan et Luke défirent leurs ceintures et se dirigèrent vers le cockpit.
"Hé ! Attendez-moi ! s'écria Pierre en détachant à son tour sa ceinture."
Il gagna le cockpit et vit les deux Jedi s'installer derrière les deux derniers sièges du poste de pilotage.
"Dites il n'y a pas de siège pour moi, ici ? se plaignit Pierre."
Le wookie surpris de voir Pierre à l'intérieur du Faucon et comprenant l'allusion de Han quand il parlait de l'excrément de Jawa hurla de rage en brandissant ses grosses pattes velues :
"GROOOOOAOOUUU !!!
- Du calme Chiko, répondit Han, on le larguera dehors une fois qu'on sera passé en hyperespace !
- Euh... Il déconne là, non ? demanda Pierre inquiet en regardant Luke.
- J'espère que non, lui répondit Luke.
- Tiens ton cap, fit Han à l'adresse du wookie, voilà deux croiseurs. Ils vont essayer de nous prendre en travers.
- On ne peut pas les semer ? J’croyais que ce coucou était incroyable ?!
- T’énerves pas p’tit gars ! Prends ta pelle et ton seau et va jouer ! Y’aura plus de danger dès qu’on passera la barre de l’hyperespace. Et d’ici là, j’vais t’montrer comment on les sème ! Attention, la fête va commencer !
- C'est vraiment moche l'intérieur du cockpit, commenta Pierre. Et puis en plus, ça sent le fauve ici, il se lave jamais le wookie ?
- GRAOAOOAOAOOAAO !!
- Non, prends les commandes Chiko ! C'est moi qui vais me le faire ! fit Han furieux en se levant."
Obi-Wan intervînt :
"Il serait plus sage de se débarrasser d'abord des deux croiseurs. Dans combien de temps passe-t-on en vitesse-lumière ?"
Han jeta un regard noir à Pierre, puis s'assit avant de répondre à Obi-Wan :
"Il faut un petit moment, le temps de définir les navicomposants.
- Tu rigoles ou quoi ?! s'écria Luke. Ils gagnent sur nous !
- Piloter un engin dans l’hyperespace, c’est autre chose qu’une moissonneuse-batteuse ! répliqua Han. Il suffit d’un millième d’erreur de calcul et la trajectoire passe à travers une étoile. Ou bien on frôle une supernova et là, ta balade est terminée p’tit gars !
- C’est quoi ce clignotant ?! demanda Luke.
- Ça indique que le déflecteur est réglé ! Bouclez vos ceintures, on passe la barre de la vitesse-lumière !
- Et moi, je fais comment ? demanda Pierre. J'ai pas de siège.
- Graaoaoaooaoaoao !!
- Qu'est-ce qu'il a dit ?
- Il a dit que tu ferais mieux de t'inquiéter pour ton intégrité physique après le saut, répondit Han.
- Hum... Merci de me prévenir, répondit Pierre en sortant précipitament du cockpit."
Han abaissa la commande de l'hyperespace et le Faucon prit soudain une accélération surpuissante, laissant les deux croiseurs Impériaux sur place. On entendit alors comme une chute dans les couloirs du vaisseau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chan
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: c'est long mais a lire ^^   Ven 27 Oct - 17:32

Chewbacca revînt avec la caisse à outils du Faucon au bout de cinq minutes. Han qui l'attendait devant la porte d'une des cabines privées du vaisseau lui dit :
"Ca fait une demi-heure qu'il se terre derrière cette foutu porte ! Quand j'en aurai terminé avec elle, ça va être sa fête !
Une voix leur parvînt de derrière la porte :
"Hé ! Je vous signale que je vous entends !
- Et, bien écoutes donc ça ! siffla Han énervé."
Le corellien prit un outil et entreprit de percer la porte. Un bruit assourdissant s'éleva alors à l'intérieur du Faucon.
Pendant ce temps, dans la cabine principale du Faucon, Obi-Wan avait entrepris de commencer la formation du jeune Luke. Ce dernier était au milieu de la pièce, sabre-laser activé, et il se concentrait sur une petite sphère volante qui tirait à intervalles réguliers des petits rayons lasers.
"Souviens-toi Luke, la Force est omniprésente. Elle t'enveloppe car elle irradie hors de toi. Un chevalier Jedi sent effectivement la Force comme une chose physique."
Luke tenta de suivre à la lettre les explications du vieux Maître Jedi. Sans succès. La sphère se déplaça rapidement à sa droite, puis à sa gauche et tira. Luke poussa un léger cri de douleur en se massant la jambe.
"Concentres-toi Luke, laisses la Force ne faire plus qu'un avec toi, lui conseilla Obi-Wan.
- Mais comment voulez-vous que j'y parvienne avec tout ce boucan ?! s'énerva Luke."
En effet, un affreux bruit provenait des cabines du vaisseau :
"Bzzziiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!"
Chewbacca arriva au même moment et entreprit de commencer une partie d'échec holographique avec R2, laissant le soin à Han de corriger l'excrément de Jawa. On entendit soudain un "Boum !" indiquant que la porte venait d'être percée puis la voix étranglée de Han :
"Mais... Mais qu'est-ce qu'il m'a encore fait cet imbécile ??!
- Ben quoi ? lui répondit la voix de Pierre. C'est bien toi qui m'a traité de clown tout à l'heure ? Alors, je me suis servi dans le placard."
Pierre arriva tranquillement dans la cabine principale du cargo. Il était vêtu des habits presque similaires de ceux que portaient Han. Le corellien d'abord un temps surpris réagit au quart de tour et, lâchant son outil, courut après Pierre pour l'étrangler. C'est alors qu'Obi-Wan fut pris d'un étrange malaise. Il venait de ressentir la destruction d'Alderaan par l'Empire.
Pierre montra du doigt le vieux Jedi à Han :
"T'as vu ce que t'as fait à Obi-Wan à force de gueuler comme un con dans tout le vaisseau ?!"
Han s'arrêta net et regarda le vieux Jedi pris de vertiges.
"Je... Je suis désolé, fit-il incrédule.
- Ce n'est rien, répondit Obi-Wan qui tenta de se ressaisir.
- Qu'est-ce que vous avez ? demanda Luke au Maître Jedi.
- J’ai ressenti un grand bouleversement de la Force… Comme si des millions de voix avaient soudainement hurlées de terreur puis s’étaient éteintes aussitôt… Comme si un drame terrible s’était produit.
- Le drame, c'est surtout que j'ai l'impression de flotter dans ces vêtements, fit Pierre déçu. Déjà qu'ils sont moches, alors si en plus, ils ne me vont pas...
- Toi, tu as de la chance que je dois aller vérifier les compteurs et les appareils de mesure ! fit Han à l'adresse de Pierre. Je m'occuperais de ton cas quand nous nous poserons sur Alderaan."
Pierre poussa intérieurement un soupir de soulagement. Il remerciait finalement le ciel que Georges Lucas ait eu l'idée géniale de détruire Alderaan.
"Woooaoaoooooo ! maugréa soudain le wookie en constatant qu'il perdait dans sa partie d'échec avec R2.
- Le coup est régulier ! fit 6-P0. Mais ce n’est pas en beuglant que tu t’en sortiras !
- Annule le coup, il faut jamais indisposer un Wookie ! conseilla Han.
- Et indisposer un droïde Monsieur, ça ne compte pas ! répliqua 6-P0.
- Faut dire qu’un droïde, ça n’ose pas broyer les bras de son adversaire lorsqu’il perd au jeu ! Alors que les Wookie, eux, ils s’en privent pas.
- C'est clair que c'est pas en se balançant sur des lianes à Kashyyyk que les wookies ont appris à se conduire comme des êtres civilisés, fit Pierre."
Le wookie poussa un grondement menaçant et Pierre inquiet préféra aller s'asseoir à côté du Maître Jedi juste au cas où.
"N’oublie pas, un Jedi doit sentir la Force filtrer à travers son esprit, fit Obi-Wan en s'adressant à Luke.
- Elle peut influencer les actions ?
- En partie, oui. Mais elle sait aussi obéir quand on la commande."
Han se mit à ricaner :
"Ahahahahah ! Toutes ces croyances à la noix et ces armes démodées, ça ne vaut pas un bon pistolaser aux côtés, p’tit gars !
- Tu ne penses pas que la Force existe ? demanda Luke.
- P’tit gars, j’ai piloté cet appareil d’un coin de la Galaxie à l’autre, j’ai vu des tas de choses étranges dans ma vie, mais j’ai encore rien vu qui me permette de croire qu’il y a un pouvoir capable de diriger l’univers tout entier. En tout cas, c’est pas une Force Mystique qui dirigera ma vie à moi ! Tout ça, c’est...
- Et on voit où ça t'a amené ! s'exclama Pierre. C'est vrai que sur le plan professionnel, t'as bien réussi en échouant à Mos Eisley ! Chapeau, Han ! Je te tire ma révérence."
Le corellien lui jeta un regard noir. Il se leva et se dirigea vers le cockpit du Faucon.
"Où vas-tu ? lui demanda Luke.
- Chercher mon pistolaser ! répondit Han furieux. Je vais lui tirer quelque chose moi aussi."
Obi-Wan ignora la scène et tout en se levant, il dit à l'adresse de Luke :
"Je voudrais que tu essaies encore une fois Luke. Tâche d’oublier ton être conscient maintenant. Et agis d’instinct."
Obi-Wan prit un casque à visière rabattue et le posa sur la tête et les yeux de Luke.
"Mais, avec la visière baissée, je ne vois rien, comment est-ce que je peux me battre ?!
- L’oeil ne voit que la surface des choses, ne t’y fie pas ! lui répondit sagement Obi-Wan.
- Héhééé, souria Pierre en poussant du coude Obi-Wan, vous ne diriez pas ça si vous aviez déjà vu la Princesse Leïa en bikini..."
Obi-Wan le regarda avec de grands yeux.
"Aheum... se reprit Pierre en grimaçant. Faîtes pas attention à ce que je viens dire..."
Luke se concentra et reprît son entraînement. Il se fit surprendre une nouvelle fois par la sphère argentée au moment où Han revenait avec son arme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex Dar-win
Major
Major
avatar

Masculin Nombre de messages : 85
Race : Humain
Origine : Thétis
Poste : Suubatar à la retraite
Date d'inscription : 02/06/2006

MessageSujet: Re: c'est long mais a lire ^^   Lun 30 Oct - 21:03

wouaw...c long... je lirai ça dés que je pourrai promis!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chan
Lieutenant
Lieutenant
avatar

Nombre de messages : 31
Age : 34
Date d'inscription : 14/06/2006

MessageSujet: Re: c'est long mais a lire ^^   Mar 31 Oct - 19:10

dit toi que c'est que le début d'un nouvel éspoire ^^ le gars a fait aussi l'empire contre attaque et le retour du jedi Wink donc c'est 4 5 fois plus long Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: c'est long mais a lire ^^   

Revenir en haut Aller en bas
 
c'est long mais a lire ^^
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Moi, c'est Samaël Skold Solekhann, je sais c'est long, mais on peut juste m'appeler Samaël
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'escouade Suubatar :: Hors jeu :: Une idée?-
Sauter vers: